Travailleurs étrangers | Castle & Co | Travailler au Canada

Travailleurs Etrangers (EIMT)

Employeurs et travailleurs étrangers

Le Canada est en recherche permanente de travailleurs étrangers pour combler la pénurie de main-d’œuvre qui sévit dans certaines régions. Cependant, les travailleurs sont sélectionnés selon un processus très rigoureux, de même que les entreprises agréées pour les embaucher. Ces entreprises doivent démontrer au gouvernement qu’elles ont essayé d’embaucher des travailleurs canadiens, mais n’ont pas réussi à trouver quelqu’un qualifié pour le poste ou souhaitant assumer cette responsabilité.
En matière d’immigration, les deux parties (l’employeur et l’employé) auront besoin de l’autorisation du gouvernement quant à l’embauche de travailleurs étrangers. Dans certains cas particuliers, il est possible de travailler au Canada sans permis de travail.
Pour savoir si vous en avez besoin, contactez-nous afin que nous puissions analyser votre situation. De même, pour en savoir plus sur le processus de demande de l’autorisation requise par Immigration Canada, cliquez sur l’une des options suivantes :

castle-&-co-Foreign-Workers-LMIA-Work-in-Canada

FAQ

Une EIMT ne peut être demandée que par un employeur présentant une pénurie de main-d’œuvre démontrable. Un employé ne peut pas postuler par lui-même, ce doit être l’employeur qui postule.

Les frais de programme doivent être à la charge de l’employeur. Cela comprend les frais de dossier, les billets d’avion et l’assurance-maladie de l’employé, le cas échéant et selon la province.

Cela dépend du volet d’EIMT, de la province et du poste demandé. Il n’y a pas de temps de traitement spécifique, cela peut prendre de quelques semaines à 6 mois.

Cela ne dépend pas du travailleur, de l’employeur ou du tiers, cela dépend du poste et du volet utilisé pour traiter l’EIMT.
Cela peut aller de 12 mois à 24 mois pour les postes permanents. Pour les postes saisonniers, c’est un maximum de 6 mois.

Cela n’est pas obligatoire, mais il est recommandé de faire appel à un avocat qui puisse aider l’employeur à rassembler les documents requis prouvant la légitimité de l’entreprise.

L’EIMT est valide jusqu’à six mois après sa délivrance ; l’employeur et le travailleur étranger temporaire (TET) disposent de ce temps-ci pour demander le permis de travail correspondant. Si le TET ne demande pas le permis de travail avant la date d’expiration de l’EIMT, il est nécessaire de demander une nouvelle EIMT.

Non, pas toujours. Pour appliquer sans EIMT, vous avez les deux options suivantes :

1) Demandez un permis de travail ouvert si vous êtes le conjoint d’un TET occupant un poste hautement qualifié, le conjoint d’un étudiant étranger, si vous avez déjà déposé une demande de résidence permanente, ou si vous avez obtenu votre diplôme d’un établissement d’enseignement postsecondaire canadien.

2) Demandez un permis de travail avec une offre d’emploi classée comme exempte d’EIMT par le biais de l’un de ces programmes : entrepreneurs et travailleurs autonomes, personnes transférées au sein d’une entreprise, travailleurs qualifiés francophones, accords commerciaux internationaux, ou encore programmes d’échanges internationaux pour la jeunesse.

Vous continuez avec le même statut juridique que celui qui vient d’expirer en attendant le résultat de la demande que vous venez d’envoyer. Ceci est appelé statut implicite. Par exemple, vous pouvez toujours travailler au Canada si votre permis de travail expire et que vous avez demandé une prolongation avant la date d’expiration. Si vous demandez le nouveau permis après la date d’expiration, vous n’avez alors pas de statut implicite.

Le rétablissement du statut signifie que vous payez une amende pour rétablir le statut juridique que vous aviez. Par exemple, si vous avez un permis de travail qui a déjà expiré, vous devrez demander à rétablir votre statut (cela peut être fait dans les 90 jours suivant la date d’expiration) en même temps que vous demandez le nouveau permis. Toutefois, si votre statut est toujours valide, vous ne faites que demander une prolongation. Le rétablissement n’est applicable que lorsque le statut que vous aviez a expiré.

Les demandes à la frontière représentent toujours plus de risques, c’est pourquoi nous conseillons généralement à nos clients de postuler en ligne.

Dans le cadre de nos services, nous vous guiderons tout au long du processus et vous enverrons les instructions appropriées pour obtenir vos certificats de police.

Dans le cadre de nos services, nous vous guiderons tout au long du processus et vous enverrons les instructions appropriées sur la manière de payer ces frais. Nous vous donnerons la possibilité de les payer vous-même ou d’inclure ces frais dans les honoraires de nos services afin que nous puissions payer cela en votre nom.

Le demandeur principal ne peut travailler au Canada que si la demande de parrainage est traitée comme une demande faite à l’intérieur du Canada plutôt qu’à l’extérieur du Canada. Au moment de présenter une demande de résidence permanente (RP), le demandeur principal peut également demander un permis de travail ouvert, mais pas avant que la demande de parrainage du conjoint ne soit déposée.

FORMULAIRE DE CONTACT

Si vous voulez que l’on vous contacte par téléphone, merci d’indiquer votre disponibilité horaire: