Etudier au Canada | Castle & Co | Permis d'études

Améliorez votre scolarité au sein d’une institution canadienne.

PERMIS D’ÉTUDES

Pour étudiants internationaux

Un permis d’études vous permet d’étudier dans un établissement désigné pour une période supérieure à 6 mois. Cela peut être un cours de langue, un cours collégial, un baccalauréat ou même une carrière postuniversitaire. A noter également que pour le Québec, les candidats doivent en plus faire une demande de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour montrer à la province qu’ils sont qualifiés.

Vous devrez peut-être également demander un visa de résident temporaire (VRT), car le permis d’études ne vous accordera pas l’entrée au Canada si vous venez d’un pays où un visa de résident temporaire est nécessaire pour entrer au Canada. Si vous venez d’un pays ne nécessitant pas de visa, vous pouvez entrer au Canada avec une simple AVE (autorisation électronique de voyage).

Si, au cours de vos études, vous souhaitez partir et revenir au Canada pour poursuivre vos études, vous aurez besoin d’un VRT ou d’une AVE valide.

castle-&-co-Study-permit-Study-permit-to-Canada-1

Les conditions du permis d’études varient en fonction du type de permis qui vous a été accordé. Par exemple, certains permis peuvent vous autoriser à travailler à temps partiel si vous suivez un programme d’études à temps plein (minimum 15 heures par semaine), d’autres peuvent restreindre la zone au Canada où vous êtes autorisé à voyager.

Cela fonctionne de la même manière pour la durée du permis d’études. Il est généralement valide pour la durée du programme d’études auquel vous avez soumis votre candidature, plus 90 jours supplémentaires ; cela vous donne une marge de temps pour vous préparer à quitter le Canada ou pour prolonger votre séjour.

Tenez compte du fait que les exigences de base pour demander un permis d’études sont la lettre d’acceptation de l’établissement d’enseignement et la preuve que vous pouvez payer et vous maintenir pendant la période où vous serez au Canada. Il est également important que vous puissiez garantir votre retour dans votre pays d’origine une fois vos cours terminés.

Prolongation de votre permis d'études

Pour prolonger un permis d’études, vous devez le faire avant l’expiration de votre permis d’études actuel. Cela vous permettra de conserver votre statut d’étudiant jusqu’à ce qu’une décision soit prise quant à votre demande. Si vous postulez après l’expiration de votre statut, vous devrez quitter le Canada, attendre une décision, puis revenir si elle est positive.
Si vous souhaitez prolonger votre permis mais que vous n’étudiez plus, vous pourriez être admissible à un permis de travail postdiplôme, à condition que vous ayez terminé vos études au Canada.
Pour plus d’informations sur votre cas particulier, appelez-nous et nous vous indiquerons toutes les options qui s’offrent à vous.

FAQ

Oui. Si votre permis d’études vous permet de travailler hors campus, vous n’êtes autorisé à travailler que 20 heures (à temps partiel) avec un permis d’études. Vous pouvez travailler 40 heures (à temps plein) pendant les pauses prévues dans le calendrier scolaire.

Vous continuez avec le même statut juridique que celui qui vient d’expirer en attendant le résultat de la demande que vous venez d’envoyer. Ceci est appelé statut implicite. Par exemple, vous pouvez toujours travailler au Canada si votre permis de travail expire et que vous avez demandé une prolongation avant la date d’expiration. Si vous demandez le nouveau permis après la date d’expiration, vous n’avez alors pas de statut implicite.

Le rétablissement du statut signifie que vous restaurez votre statut à un statut légal que vous aviez auparavant. Par exemple, si vous aviez un permis de travail et celui-ci a expiré, vous demanderez à rétablir votre statut. Toutefois, si votre statut est toujours valide, c’est une prolongation que vous devez demander. Le rétablissement du statut ne fonctionne que lorsque le statut que vous aviez a déjà expiré et que vous vous trouvez dans les 90 jours suivant cette date d’expiration.

Les demandes à la frontière représentent toujours plus de risques, c’est pourquoi nous conseillons généralement à nos clients de postuler en ligne.

Dans le cadre de nos services, nous vous guiderons tout au long du processus et vous enverrons les instructions appropriées sur la manière de payer ces frais. Nous vous donnerons la possibilité de les payer vous-même ou d’inclure ces frais dans les honoraires de nos services afin que nous puissions payer cela en votre nom.

Oui, si le demandeur voyage seul, une lettre d’acceptation est nécessaire. Ce n’est que si les parents du demandeur mineur ont déjà un permis de travail ou d’études que le mineur n’aura pas besoin d’une lettre d’acceptation.

FORMULAIRE DE CONTACT

Pour savoir si vous répondez aux exigences de l’un des programmes canadiens, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous et/ou renvoyer le questionnaire détaillé suivant pour une évaluation gratuite et un devis sans engagement. Vous pouvez envoyer ce document Word selon les instructions contenues dans le questionnaire ou bien le joindre au formulaire ci-dessous.

Si vous voulez que l’on vous contacte par téléphone, merci d’indiquer votre disponibilité horaire: